Virginie Grimaldi - Il est grand temps de rallumer les étoiles
Blog, Lectures

Il est grand temps de rallumer les étoiles

Il est grand temps de rallumer les étoiles, Virginie Grimaldi

Je vous écris cet article à chaud… je viens de terminer ce roman et quelle belle lecture !
Je l’ai commencé hier matin car je n’arrivais plus dormir (c’est l’histoire d’un vélo qui tourne dans le cerveau et qui empêche de faire dodo) mais j’ai dû l’abandonner pour assister à mes rendez-vous. Donc ce matin, comme je n’avais aucune contrainte, je me suis replongée dedans avec délice.

Mon résumé

Anna est submergée par l’accumulation de ces dettes et son travail de serveuse. Elle travaille tellement qu’elle n’a plus de temps à consacrer à ses deux filles.
La même semaine elle perd son job, elle est convoquée par le proviseur du lycée de sa fille aînée Chloé et la CPE de sa cadette Lily.
Chloé à quelques mois du bac sèche les cours et recherche de l’affection auprès de garçons qui ne la respectent pas. Quant à Lily, elle est harcelée par certaines de ses camarades. Son seul véritable ami est un rat qu’elle a appelé comme son père qui est parti.
En prenant conscience que ses filles se sont éloignées d’elle et qu’elles vont mal, Anna prend une décision qui va changer leurs vies : aller voir les aurores boréales en camping-car.

Mon avis

Ce road-trip en camping-car est plus qu’un voyage : ces trois femmes se retrouvent, se parlent et dévoilent leurs pensées intimes et leurs secrets. Face à la magnificence de la nature, elles se livrent comme jamais et apprendre vraiment à se connaître. Et les personnes qui partagent leur voyage, en plus de leur offrir des conseils judicieux, leur permettent de mieux se connaître afin d’appréhender la vie autrement.
Ce que je retiens particulièrement de ce livre, ce sont les propos de Diego à Chloé qui ne veut pas passer son bac et travailler pour aider sa mère financièrement au lieu de réaliser son rêve d’aller vivre en Australie : « Une mère ne peut pas être heureuse si l’un de ses enfants ne l’est pas. […] On ne fait pas des enfants pour devenir leurs enfants. » (pp.237-238)

Virginie Grimaldi, dans ce livre comme dans les précédents, m’a faite rire et pleurer. Elle nous encourage à nous livrer à nos proches afin que les non-dits ou notre mal-être ne nous en sépare plus.

C’est un livre facile et rapide à lire et surtout qui fait du bien.

L’auteur : Virginie Grimaldi

C’est le quatrième roman de cette auteur française et comme les précédents, il nous invite à l’introspection pour mieux se connaître et à s’ouvrir aux autres. Les échanges et les partages sont précieux, alors partagez ces livres, vos pensées, ….

Je vous invite à parcourir son site pour la découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *